Image du Jour : Plante Carnivore en Normandie

Il existe dans notre région de vrais amateurs de plantes carnivores. Ils en possèdent de très nombreuses et organisent des exposé de temps en temps.




   

Irouen

Château Gaillard

Château Gaillard

Château Gaillard au Andelys, la forteresse de Richard Coeur de Lion




De retour de croisade, Richard Coeur de Lion fit renforcer les défenses de la Normandie face à la France dirigée par le roi Philippe Auguste de plus en plus désireux de s'emparer de ce territoire. Les Andelys situés dans une boucle de la Seine à proximité de Rouen permettait de contrôler l'accès à la capitale de la Normandie par la Seine et de maintenir une garnison à proximité de la frontière avec la France.
Durant un an, de 1197 à 1198 près de 6000 ouvriers travaillent à la construction de la forteresse. Richard Coeur de Lion restera à proximité du chantier durant cette période afin de contrôler l'avancée des travaux. C'est en voyant les murailles s'élever qu'il se serait exclamé "Il sera Gaillard ce château" et le nom de "Gaillard" est resté accolé au château des Andelys.
Au niveau architecturale le château bénéficie de l'expérience de Richard ramenée des croisades. Une première enceinte protégeant le château, puis un château tout à fait novateur : un rempart composé de 19 arcs de cercles, servant à la fois à mieux encaisser les projectiles, mais aussi à pouvoir tirer sur les assaillants sans angles morts.
Le château était alimenté en eau grâce à un puits d'une centaine de mètres creusé dans la roche, ce qui force toujours l'admiration face à ces puisatiers qui ont réalisé cela au 12ème siècle.
A la mort de Richard Coeur de Lion en 1199, le château est assiégé. Sachant que le château ne peux être pris par la force, Philippe Auguste décide de l'avoir à l'usure. En effet le redoutable chef de guerre qu'était Richard n'est plus là pour venir le secourir et Jean sans Terre n'ose pas sortir de Rouen.
Château Gaillard fini par tomber aux mains des Français en 1204. c'est la fin du duché de Normandie.
Henri 4 fera rasé le château qui sera encore abîmé par les bombardement de la seconde guerre mondiale (l'armée Allemande y avait installé un système de communication radio dont la partie technique se trouvait dans les souterrains de Château Gaillard).

Il reste aujourd'hui les ruine d'un des plus célèbres châteaux de France, bâti par le dernier grand roi-chevalier du moyen âge. Les passionnés de botanique y remarqueront également la présence de plantes un peu particulières : certaines plantes ramenées de la 3ème croisade se sont acclimatées à la Normandie et continuent d'y pousser.

à proximité : le moulin d'Andé, bâti à la même époque et servait sans doute à alimenter la garnison de Château Gaillard

Localisation   itinétaire   1 heure du centre ville de Rouen

Photos © Eurnet sécurité informatique

Modifier - apporter une précision sur cet article